bintang

Nous revoilà après plusieurs jours d’absence dus à la saison des pluies qui sévit actuellement en Indonésie : il commence à pleuvoir vers 14h00 tous les jours, ce qui réduit considérablement les possibilités de treks et autres explorations motorisées de l’arrière-pays balinais ainsi que les prises de photos. Pour nos dix derniers jours à Bali, nous sommes retournés à la Villa Surya Abadi à Canggu, là où nous avions passé Noel. La décision fut prise de profiter un maximum des matinées ensoleillées : Thomas ira surfer et Anne-Marie prendra des cours de yoga en extérieur au milieu des rizières et/ou fera bronzer sa peau d’irlandaise sur la plage. Cette dernière, Echo Beach, un spot de surf très populaire à Bali, est idéalement située à 15min de la villa.

Let's go surfing

Tous les matins, nous nous levons vers 7h00, prenons notre petit déjeuner habituel (pour rappel, pancake+miel, jus ou salade de fruits, thé/café) puis enfourchons notre scooter pour rejoindre Echo Beach (heureusement, le village de Canggu étant assez éloigné des zones touristiques, on ne tombe jamais sur la police comme ce fut le cas à Ubud, cfr post). Le scooter nous coute 3eur par jour et requiert un plein tous les 3-4 jours. Pas dans des stations essence par contre ! C’est plus simple que ca pour obtenir de l’essence à Bali ! Beaucoup de petits restaurants/magasins familiaux possèdent une petite étagère sur laquelle reposent plusieurs bouteilles de Vodka Absolut, elles-mêmes remplies d’essence. Il suffit alors de s’arrêter devant une enseigne après avoir klaxonné une ou deux fois en criant « petrol, petrol » pour que quelqu’un vienne remplir le réservoir au moyen d’un entonnoir. Un litre équivaut à 40 cents.

Absolut Petrol

Sur le chemin de la plage, je dépose Anne-Marie à la Villa Serenity, où a lieu son cours de yoga. Cette villa, propriété d’un français marié à une balinaise, possède plusieurs bungalows offerts à la location, ainsi qu’un Dojo destiné au Yoga. Les cours de Yoga durent en moyenne 1,5h, ce qui est parfait étant donné qu’une session de surf ne dépasse que rarement deux heures. Les premiers jours, Joel (le sergent de l’armée américaine rencontré à Amed) et moi nous sommes attachés les services de Ketut, un ancien instructeur dans une des écoles de surf les plus réputées de Bali, installé maintenant à son compte. Il est vraiment excellent et je le recommande vivement (voir son site Silversurf Bali), que vous soyez débutant ou avancé et souhaitant améliorer votre technique. Il nous a emmené à différentes locations, de Tugu Beach a Seminyak, en passant par Turtle Island, sur la cote est de Bali. Et bien que je me considère sportif, le surf est sans aucun doute l’un des sports les plus physiques au monde. Même GI Joel, pourtant habitués aux exercices d’entrainement physique avec l’armée américaine en Afghanistan, n’en pouvait plus après deux heures passées dans l’eau !

Sur le chemin du retour et après avoir récupéré Anne-Marie au passage, nous avons pris l’habitude de nous arrêter à Canggu Deli, un petit magasin d’alimentation occidentale ouvert il y a quelques années par un français (décidément !) non loin de chez nous. Il propose une sélection de produits venus tout droit de France (fromaaaaages !!!), Espagne et Italie (jambon) ainsi que des fruits, légumes et autres vins ou huiles. Tout cela est bien évidemment hors de portée de notre budget journalier, mais nous sommes arrivés a faire des sandwichs bons marché qui passent merveilleusement bien après une séance de sport : une baguette + 100 gramme de jambon et deux tomates reviennent à moins de 3 euros. Le fromage est hors de prix, comptez 11eur pour un Camembert Le Petit, 8eur pour un pot de Nutella ou encore 6eur pour un minuscule pot de moutarde de Dijon ! Le plus rageant étant de faire ses « courses » à coté des expats et autres vacanciers fortunés, qui ne regardent pas les prix et empilent les provisions dans leur panier, comme cette grande australienne de 45ans, refaite de haut en bas, faisant la file à la caisse en s’enfilant un Magnum aux amandes. Connasse…

Ketut, le prof de surf, nous contacte tous les soirs par email avec les infos concernant la météo et les conditions de surf pour le jour suivant, en fonction de la direction du vent, de la taille des vagues et des courants. Lorsqu’un jour il décida de reporter la session au lendemain, nous décidons de partir pour la journée au Waterbom.

Waterbom est un parc aquatique parsemé de toboggans géants, rivières sauvages et autres attractions plus folles les unes que les autres. Joel et Trista (une canadienne rencontrée à Canggu) nous accompagnèrent. Le parc n’était pas trop rempli, ce qui réduisait considérablement les temps d’attente. On y aura finalement passé une super journée pleine de fous rires. Ci-dessous, une des vidéos du Climax (prise par quelqu’un d’autre), une des attractions phares du parc. Apres avoir pris place dans une capsule, une trappe s’ouvre sous nos pieds et nous fait chuter de 19metres avant qu’une force de 2.5 G nous propulse dans un looping ! Gé-nial !

Waterbom Park Bali

Apres avoir quitté le Waterpark, nous avons mis les pieds pour la première et la seule fois à Kuta, le centre névralgique du tourisme à Bali, où se côtoient les Burger King, KFC, Hypermarché Carrefour (!) ou encore Starbucks, pour une heure de shopping (lunettes de soleil et paires de tongs, total 4eur) suivies de quelques bières lors de l’Happy Hour du SkyBar.

Avant-hier, Robbie et Sarah nous ont rejoints à la Villa pour une nuit. Sarah est la fille de ma marraine et Robbie son petit copain. Ils sont eux aussi en voyage autour du monde, lequel a débuté en Novembre par le Népal. Apres avoir visité un bout de l’Inde, la Thailande, le Laos et le Cambodge, ils viennent d’arriver sur Bali où ils passeront 10 jours avec la famille de Robbie, avant de poursuivre leur périple en Australie. Nous sommes tous allés à la plage de Seminyak. Les conditions ne se prêtant encore une fois pas au surf, on a loué des bodyboards et avons joué comme des gosses dans les grosses vagues. Le soir même, nous nous sommes tous les 4 réunis autour d’une longue partie de Monopoly, le tout saupoudré d’un fond musical, d’un coucher de soleil devenu de + en + rare en cette saison et d’inévitables bières Bintang! Pour la petite histoire, c’est Thomas qui remporta la partie haut-la-main en forçant Anne-Marie et Sarah à l’hypothèque ! On espère retrouver Sarah et Robbie en Amérique du Sud plus tard dans l’année.

Anne-Marie, Thomas, Sarah, Robbie

Demain nous partons pour Bangkok afin d’y fêter le Nouvel An Chinois ce lundi 23 Janvier, suivi par un peu de shopping pas cher dans les énormes centres commerciaux (je pense évidemment au MBK) et quelques visites. Sarah et Robbie en reviennent, il y faisait une chaleur de dingue. Nous partirons ensuite vers les iles du sud (Koh Chang, Koh Kood) avant de rejoindre le Nord de la Thailande. Au total, 22 journées prévues au pays des sourires.
A très vite…

2 thoughts on “

  1. Very well written post. It will be valuable to anybody who utilizes it, as well as myself. Keep doing what you are doing – for sure i will check out more posts.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :