Joyeux Noel !


Cela fait maintenant trois jours que nous sommes arrivés à Bali. C’est vraiment un pur bonheur d’y être de retour, et Anne-Marie n’est pas en reste de superlatifs non plus ! Même si c’est la saison des pluies de Décembre à Février, le soleil est de la partie tous les jours. En fait, mon nez et mon cou sont aussi rouges que le chapeau du père Noel, c’est de circonstance. Au début on s’était dit qu’Anne-Marie et sa peau d’irlandaise allaient être les grosses victimes du soleil mais elle s’en sort remarquablement bien en mettant de la protection 20, alors que moi je n’arrive pas à dormir. La nuit dernière était cauchemardesque d’ailleurs. Je me suis réveillé à 4h20 du mat’ et croyez-le ou pas, j’en viens à espérer qu’il pleuve demain car nous nous rendons en bus puis bateau jusque Gli Air (L’ile de l’eau, en dialecte Sesak), mais cela impliquera une bonne partie de marche sous le soleil.

Donc comme je l’écrivais ci-dessus, nous sommes arrivés à Bali jeudi soir vers 23h00. Notre guesthouse avait arrangé un pickup donc un petit balinais nous attendais au hall d’arrivées. C’est toujours un plaisir de voir son nom écrit sur un petit bout de papier ☺

J’ai directement demandé au chauffeur de s’arrêter à un ATM (distributeur de billet) en chemin afin de retirer de la monnaie locale, la roupie indonésienne (code devise : IDR – 1Eur = 11700 IDR). J’ai inséré ma carte dans le distributeur, tapé mon code et attendu. Une minute, deux minutes… Rien ! L’écran était figé. Le BAD comme dirait l’autre ! Je commence à stresser car il est minuit et la banque est fermée. Je retourne à la voiture histoire de voir ce que le chauffeur conseille de faire dans ce cas et alors qu’on retourne vers le distributeur pour essayer de trouver un numéro d’appel d’urgence, la carte était sortie de la machine. Gros OUF de soulagement, ca aurait pu être pire ! Peut-etre que j’avais demandé un montant trop gros et que la machine manquait de billet. On ne le saura jamais mais c’est pas plus mal ! Nous arrivons à la guesthouse une demi heure plus tard. Celle-ci est située au milieu des rizières, à 20min de la plage, en scooter. Nous sommes accueillis par le staff qui amena nos sacs dans la chambre. Celle-ci est joliment décorée, avec un grand lit et une clim. Le petit-déj est inclus. Tout cela pour environ 27eur/nuit. C’est un peu au-dessus de notre budget mais nous voulions nous faire plaisir pour Noel.

J’avais réservé un scooter donc le lendemain matin nous sommes allés nous balader à l’intérieur des terres, le long des rizières. C’était le 24 décembre et on devait encore trouver un endroit ou passer le réveillon de Noel. Finalement, nous nous sommes arrêtés à l’Hotel Tugu, qui nous avait été recommandé par Morgan, la patronne de la guesthouse, qui vient de Val d’Isere. Elle a déménagé pour Bali 4 ans plus tôt apres avoir marié un australien, et a deux ils ont ouvert un petit business de guesthouse sur Canggu. Il est également photographe de surf, pendant qu’elle s’occupe de la gestion du logement. Ils ont récemment célébré leur anniversaire de mariage à l’Hotel Tugu et avaient adoré l’endroit. Le menu de Noel était un peu cher mais nous avions prévu le coup en l’incluant dans notre budget. Anne-Marie prendra le temps d’écrire un petit article qui apparaitra dans la section Food du site.

Le jour suivant nous sommes partis de la guesthouse relativement tôt pour aller à la plage, après avoir mangé notre ptit déj’ traditionnel consistant en un pancake, une salade de fruits, un café balinais et un jus de fruits. Celui-ci et fait maison et est différent chaque jour : mangue, banane, ananas et pastèque.
Le soleil était encore une fois présent et je décide que le moment serait opportun pour m’essayer à nouveau au surf, bien que cette plage soit principalement destinée aux surfeurs d’un niveau avancé, plutôt que les débutants comme moi (ok, j’en avais déjà fait un peu en australie ainsi qu’ à Bali deux ans + tot mais m’y remettre ca allait être autre chose). J’ai pris une longboard (planche longue pour ceux qui ne maitriseraient pas tout a fait la langue Shakespearienne) ainsi qu’un ptit tshirt moulant, pour environ 4eur la session de deux heures, pendant qu’Anne-Marie se faisait dorer la raie sur le sable. Il m’a fallu 10 bonnes vagues avant de pouvoir monter une première fois sur ma planche. Évidemment Anne-Marie était allongée et n’a pas pris de photo, mais ca arrivera dans les prochaines semaines, lors de notre retour sur Bali, avant de rejoindre la Thailande. J’ai encore été bien malin en ne mettant pas de protection sur mes mollets et mon cou. Résultat : encore de beaux gros coups de soleil. Retour maison donc afin d’appliquer la bonne crème La Roche-Posay à l’Aloé Vera d’Anne-Marie à 40eur. Je dois négocier à chaque fois ☺

Nous avons passé la fin de la journée à coté de la piscine, en discutant avec James et Marylin, un couple bien sympa de Chicago.

Demain (lisez hier) nous nous rendrons sur Gili Air et quand vous lirez ces lignes, nous aurons probablement commencé nos cours de plongée.

Anne Marie & The Snowman

3 thoughts on “Joyeux Noel !

  1. je vais toucher un mot à marie aussi qu’elle me fasse un jus de fruit frais chaque jour! Commence à en avoir marre de ce D’joker d’Auchan 😉

  2. Ils connaissent la neige la-bas?
    Ou bien c’est un mythe comme le soleil chez nous cette semaine?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *